Inga Borg 

Née en 1925 à Stockholm, Inga Borg y fait ses études à l'Académie royale des arts. C'est en 1945, lors d'un voyage avec son mari, qu'elle découvre les montagnes suédoises. À l'époque, c'était un lieu préservé et vraiment sauvage. Là, elle passe son temps à dessiner et peindre la faune et la flore des montagnes qui l'entourent. Presque tous les éléments qui constitueront l'univers de Plupp sont déjà présents, mais ce n'est qu'avec la naissance de ses enfants que Plupp prendra réellement vie... Inga Borg lui donne des cheveux bleus comme les sommets des montagnes, une écharpe orange de la couleur des feuilles des bouleaux à l'automne et des petites pommettes rouges comme des airelles. En 1955, elle a sa propre exposition à Stockholm et publie le premier album de Plupp; elle entreprend donc simultanément une carrière de peintre et d'auteur de livres illustrés pour enfants. Par la suite, elle publie une cinquantaine d'ouvrages dont vingt-quatre consacrés au petit Plupp. Ses thèmes de prédilection restent la nature et les animaux.
Elle collabore également avec d'autres illustrateurs sur sept autres ouvrages, notamment un ouvrage sur la vie et l'oeuvre du grand naturaliste Karl von Linné. 
En parallèle, elle fait de la traduction et écrit pour la radio ainsi que la télévision.
Au fil des années, Inga Borg a reçu de nombreux prix dont le prestigieux prix Elsa Beskow (1970). Amoureuse de la France, elle a effectué plusieurs séjours à Paris entre 1981 et 1985 qui lui ont inspiré
Une vie de chien à Paris (Grasset Jeunesse, 1992). Elle est décédée le 24/10/2017.

AUTEURE & ILLUSTRATRICE

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

© L'Etagère du bas 2019