Public

Cycle I (à partir de 3 ans)

Thèmes

Amitié, entraide, fabrication laine, aurore boréale

Un pull pour Otto

Compréhension du texte

La couverture nous avait donné des indices et la première phrase vient nous le confirmer : où se situe l’action ?

Dans le Nord : on aperçoit toujours les montagnes en arrière-plan, des sapins et l’aurore boréale.

Quels indices peuvent nous indiquer qu’il fait froid ?

Sur l’illustration, on voit de la fumée qui s’échappe de la cheminée de la maison ainsi que du sauna. Le sauna constitue en lui-même un bon indice : les enfants savent-ils ce que c’est ?

Qui sont les personnages principaux et que font-ils ?

Lisa le lynx tond l’herbe sur le toit de la maison, tandis que Nils l’ours prépare le café et la table du jardin dans l’attente de leur ami Otto.

Quel moyen de transport utilise Otto ? Combien de temps a duré son voyage ?

Otto vient à vélo : son voyage dure depuis des mois, voire des années !

Comment est-il présenté ?

En super forme !

Qu’aime faire Otto quand il est sur son vélo ?

Utiliser sa sonnette… « à tel point que c’en [est] agaçant ». C’est d’ailleurs en partie de cette façon qu’il manifeste bruyamment son arrivée à ses deux amis.

Comment se déroulent les retrouvailles ?

Les amis s’embrassent et rient : ils semblent ravis de se revoir.

Quel détail distingue Otto de ses amis ?

Il porte un petit chapeau rouge – assorti à son vélo !

Quels animaux a rencontrés Otto en chemin ?

Un hérisson qui avait perdu ses mitaines et une chèvre qui ne voulait pas être dérangée.

Quel est le but de sa visite, à part rendre visite à Lisa et Nils ?

Il est venu contempler et peindre les aurores boréales : les enfants savent-ils de quoi il s’agit ?

Que dit Nils à ce propos ? Qu’est-ce que cela peut signifier ?

Lisa et lui sont à chaque fois surpris en les voyant : c’est un phénomène tellement beau et impressionnant qu’aucun souvenir ou représentation n’est à la hauteur de la réalité.

Que fait Otto au coucher du soleil ?

Il grimpe sur le rocher le plus proche, équipé de son matériel de peinture.

Que se passe-t-il alors qu’il commence à peindre ?

Son nez devient tout raide, il grelotte, claque des dents et tremble à tel point qu’il n’arrive plus à tenir son pinceau !

Dans quel état se trouve Otto quand il regagne la maison ?

Son nez est tout rouge et coule. Il est malade et très déçu par sa peinture qu’il trouve ratée.

De quelle différence majeure prennent conscience nos amis ?

Leurs fourrures respectives ne sont pas adaptées aux mêmes milieux ! Otto est un lémurien, il vit donc dans un pays chaud et ne supporte pas le froid du Grand Nord.

Que font nos amis pour réconforter Otto ?

Ils l’emmènent dans le sauna et lui conseillent d’y passer la nuit, puis ils lui donnent une tasse de soupe aux myrtilles.

Comment vivent-ils l’état d’Otto ? Quelle solution envisagent-ils ?

Ils sont inquiets et pensent qu’un pull bien chaud réglerait le problème : mais comment le confectionner ?

Comment Nils pense-t-il qu’on fabrique un pull ?

En aplatissant quelque chose de doux. Qu’en pensent les enfants ?

Quel élément va les aider ?

Un livre sur la laine offert par Lena la renarde, l’un des deux seuls que compte leur bibliothèque. Lisa décide de s’installer confortablement pour le consulter et ainsi obtenir des explications.

Qu’apprend Lisa pendant sa lecture ?

Elle a visiblement oublié la moitié des informations et décide de se référer aux images : il leur faut de la laine douce de mouton.

Quel problème se pose ? Quelle solution propose Nils ?

Ils ne connaissent pas de mouton ! Nils déclare qu’ils pourraient utiliser leur propre fourrure, puisqu’ils sont tous les deux très doux !

Que se mettent à faire nos deux amis ?

À se brosser frénétiquement !

Qui a le plus de poils et pourquoi ?

Lisa car elle est plus grande et elle s’en amuse car cela semble contrarier Nils.

Quelle est l’étape suivante ?

Ils ont besoin d’un objet qu’ils ne connaissent pas pour travailler la laine et décident donc de demander de l’aide à Lena qui en possède un. Elle leur explique qu’il s’agit d’un rouet, qu’il sert à filer la laine et leur montre comment cela fonctionne.

Que demande ensuite Nils à la renarde et que lui répond-elle ?

Nils voudrait que Lena file la laine pour eux mais cette dernière l’encourage à apprendre à le faire lui-même.

Comment s’effectue le partage des tâches ?

Lisa démêle la laine pendant que Nils l’enroule autour d’une bobine, sous le regard bienveillant de Lena : un véritable travail d’équipe !

Qu’offrent Lisa et Nils à Lena pour la remercier ?

Un panier de petits pains à la cannelle : une délicieuse spécialité suédoise. Les enfants ont-ils déjà goûté ? Voir activités.

Que ressent Nils après avoir confectionné une belle pelote de laine ?

Il est fier et se sent doué… L’aurait-il été si Lena avait accepté de filer la laine à leur place ?

Comment réagit Lisa ?

Elle exprime aussi sa fierté en clamant qu’elle aussi se sent douée.

Qui les attend à la maison et dans quel état ?

Otto, qui s’est réfugié au chaud dans le sauna pour la journée. Son nez est encore rouge, il est toujours malade.

Que lui dit Lisa pour le réconforter ?

Nils et elle lui préparent une surprise pour quand il sera guéri.

Comment réagit-il ?

Il se réjouit… tout en espérant qu’il ne s’agira pas de soupe aux myrtilles !

Quelle est l’étape suivante pour travailler la laine et comment procèdent nos amis ?

La teinture. Il faut répartir la laine dans différentes casseroles d’eau bouillante, en autant de couleurs souhaitées.

Quels aliments vont-ils utiliser pour y parvenir et quelles couleurs cela va-t-il donner ?

Avec du chou rouge, de l’oignon jaune et de l’oignon rouge, ils vont obtenir de la laine rouge, bleue et jaune.

Que font ensuite nos deux amis ?

Lisa étend soigneusement la laine sur le sèche-linge pendant que Nils apporte une soupe de myrtilles à Otto.

Que faut-il faire quand la laine est sèche et qui se charge de cette tâche ? Pourquoi ?

Il faut tricoter le pull et Nils s’en charge car Lisa ne peut pas avec ses pattes.

Comment réagit Nils ?

Il bougonne, comme à son habitude, mais se met finalement au travail.

Le pull est terminé et Otto se sent mieux : Lisa et Nils vont pouvoir lui offrir sa surprise ! Comment réagit-il ?

Otto est ému, il déclare que c’est « la meilleure surprise de tous les temps. » Il semble vraiment aimer son cadeau.

Quel sentiment retire Nils de cette expérience ?

Il est fier de son travail, lui qui rechignait pourtant à se mettre à l’ouvrage.

Que s’empresse de faire Otto ?

Il sort peindre pendant plusieurs heures, bien au chaud dans son pull, et se sent « presque comme chez lui dans le Sud ».

Qu’offre Otto à ses deux amis pour les remercier ?

Son tableau d’aurore boréale : son pull constitue selon lui un souvenir suffisant.

Que font nos trois amis durant les jours qui suivent ?

Ils jouent ensemble, à l’intérieur comme à l’extérieur, sans crainte pour la santé d’Otto, jusqu’au moment de son départ.

Que fait Otto en arrivant chez lui et dans quel but ?

Il accroche son pull au mur, aux côtés de ses œuvres, pour se rappeler les beaux paysages du Nord mais aussi ses amis.

Otto compte-t-il retourner voir Lisa et Nils ?

Oui, le pull est suspendu en attendant son prochain voyage dans le froid nordique !

Avant la
lecture

Laisser les élèves observer la couverture pour qu’ils repèrent les informations essentielles (titre, auteur, éditeur).

Puis, les laisser émettre des suppositions : qui sont les trois personnages et que sont-ils en train de faire ? (On voit un petit ours et un grand lynx qui aident un troisième animal à enfiler un pull : d’après le titre, on peut en déduire qu’il s’agit d’Otto.) À quelle espèce Otto peut-il bien appartenir ? (Les enfants seront-ils capables de voir que c’est un lémurien, identifiable grâce à sa queue rayée et ses petites oreilles en pointe ?) Dans quel environnement se trouvent nos trois amis ? Où l’action peut-elle bien se situer ? (On aperçoit les montagnes au loin, qu’on retrouve aussi sur le pull, une étendue d’eau qui peut être une mer ou un lac, de l’herbe, ainsi qu’une aurore boréale dans le ciel : nous sommes dans le Grand Nord et plus particulièrement en Scandinavie.) Pourquoi le lynx et l’ours n’ont-ils pas besoin de pull ? (Ces deux animaux vivent dans les montagnes et sont donc habitués aux températures très basses.)

Ce second album d’Ulrika Kestere constitue une véritable ode à l’amitié et à la découverte : poussés par la volonté d’aider leur ami Otto, Lisa et Nils vont se lancer dans une nouvelle aventure, apprendre de nouvelles choses et en tirer beaucoup de fierté ! Tout comme le texte, les illustrations sont colorées, drôles, dynamiques et résonnent comme un hommage à la faune, à la flore et à la culture suédoise dans son ensemble.

L'auteure/
illustratrice

Ulrika Kestere a passé son enfance et son adolescence entre la Lettonie, la Suède et la Norvège. Designer, auteure de scénarios et photographe, le dessin a toujours eu une grande place dans sa vie. Les Éditions de L’Étagère du bas ont publié son premier album Les Voisins sauvages en septembre 2018. Ulrika Kestere apprécie particulièrement la façon dont les animaux peuvent évoluer dans le monde des enfants…

Mots/
expressions qui peuvent poser problème 

« lynx », « sauna », « lémurien », « étincelante », « agaçant », « mitaines », « chevalet », « grelotter », « sangloter », « roman policier », « grincheux », « rouet », « filer la laine », « bobine », « cannelle », « garde-manger », « pelure », « œuvre d’art ».

Résumé

Le lémurien Otto a fait un long voyage pour rejoindre ses amis Lisa et Nils dans le Grand Nord. C’est là qu’il veut peindre la magnifique aurore boréale. Mais la nuit est froide et son frêle pelage ne suffit pas… Lisa et Nils vont lui fabriquer un pull très spécial. Otto a vraiment des amis formidables !

Jeux/activités
(à adapter en fonction de l’âge et de l’intérêt des enfants)

- En plus de nos trois amis, de nombreux animaux apparaissent tout au long du livre : les enfants sauront-ils les repérer et les identifier ?

- On peut évoquer les différents animaux dont la toison sert à produire de la laine et les pays dans lesquels ils vivent : moutons, moutons mérinos, chèvres, alpagas… On peut également parler de la laine biologique, dont l’un des critères est de respecter les conditions strictes d’élevage et le bien-être animal. Cette page donne des informations intéressantes sur le sujet.

- Cette histoire a montré aux enfants que certains animaux vivent dans des pays chauds et d’autres dans des pays froids : peuvent-ils dresser une liste pour chaque milieu et représenter les animaux concernés ? Ils peuvent également représenter leurs différents habitats. On peut aussi aborder cette activité sous forme de quizz.

- Pour remercier leur amie Lena, Lisa et Nils lui offrent des petits pains à la cannelle, une spécialité suédoise. Si les conditions le permettent, on peut proposer aux enfants d’en confectionner (ou une autre recette plus simple). Si on ne peut pas cuisiner, on peut se procurer quelques spécialités et organiser un goûter typiquement suédois.

- Pourquoi ne pas fabriquer de petits objets simples en laine ? Pompons, cartes… il existe une multitude de possibilités !