Public

Cycle II (4/7 ans)

Thèmes

Aventure, trolls, Scandinavie, entraide, animaux, construction, cycle des saisons

Résumé

Plupp est un personnage aux cheveux bleus. Il vit dans les montagnes du nord de la Suède. Il tient son nom du drôle de bruit qu’il émet « Plupp, plupp… ». Dans Plupp construit sa maison, Plupp est bien décidé à se fabriquer un chez-lui. Pour cela, il peut compter sur l’aide de ses fidèles compagnons, Hermine et Lemming. Cette quête de la maison idéale est l’occasion de bien des aventures.

Plupp
construit sa maison

Compréhension du texte

Qui sont les personnages principaux ? Les nommer
Plupp, Hermine et Lemming.

Trouve-t-on ces animaux dans les forêts françaises ? Établir des comparaisons.
Pour approfondir : cette question est l’occasion d’introduire la Suède, peut-être de situer le pays sur une carte, d’évoquer son climat, ses traditions, etc.

Où habitent-ils ? De quoi est constituée leur habitation ?
Pour approfondir : on peut établir un parallèle avec Les Trois Petits Cochons qui aborde le thème de la construction.

Quels autres animaux nos amis rencontrent-ils en chemin ?

xxxx

Pourquoi Lemming ne continue-t-il pas l’aventure avec ses deux amis ? L’occasion de parler de l’hibernation ; pourquoi certains animaux la pratiquent ?

Plupp construit-il sa maison/son radeau seul ou est-il aidé ?
Pour approfondir : la notion d’entraide et surtout d’amitié est un thème fort du livre. L’amitié dépasse les différences puisqu’elle devient possible entre un être qui s'apparente à un petit garçon et des animaux. Il s’agit aussi ici de respect de la nature, des différentes espèces qui la composent, d’une vision qui exclut tout spécisme donc aussi de tolérance et d’ouverture.

Qui est Plupp ?
Pour approfondir : amener les enfants à le décrire physiquement et à s’apercevoir qu’il n’a pas de genre et que c’est finalement anecdotique. Les valeurs que véhiculent les personnages et prennent le pas sur leur apparence.

Quelles sont les qualités de Plupp ? Est-il respectueux de la nature ? Toutes les ressources, les matériaux pour les constructions sont issus de la nature et utilisés dans le respect de cette dernière. Aucun élément de notre société moderne n’apparaît dans l’album. L’ouvrage peut s’apparenter à une fable écologique.

Comment se comporte-t-il avec les animaux ?
Plupp est un être profondément pacifiste et bienveillant : il apaise les conflits entre les animaux dont l’instinct s’apprête à prendre le dessus. Il est rassurant et les animaux se sentent en sécurité à ses côtés.

L'auteure/

illustratrice

Née en 1925 à Stockholm, Inga Borg y fait ses études à l’Académie royale des arts. En 1955, elle publie le premier album de Plupp, véritable témoignage de son amour pour la nature calme et préservée du Grand Nord suédois. Une vingtaine d’autres aventures du petit bonhomme aux cheveux bleus suivront. Avec plus d’une cinquantaine d’ouvrages à son actif, Inga Borg est une figure incontournable de la littérature suédoise pour enfants et a remporté plusieurs prix, dont le prestigieux prix Elsa Beskow en 1970.

Avant la
lecture

Laisser les élèves observer la couverture pour qu’ils repèrent les informations essentielles (titre, auteur, éditeur) et la quatrième de couverture.

Puis, les laisser émettre des suppositions : qui sont les personnages ? Quels peuvent être leurs liens ? Où peut se dérouler l’intrigue ? Que font-ils ? À quoi font penser les couleurs utilisées ?

Le but ici est d’inciter les enfants à évoquer la nature, où se déroule l’intégralité du récit, qui devient ainsi la principale actrice de cette aventure. La couverture présente des éléments et couleurs essentiels et représentatifs de la faune et la de flore suédoises (arbre, montagne, hermine, lemming, herbe, pierres, vert, bleu, rouge) omniprésents dans cet album. Par ailleurs, on peut s’attarder sur l’aspect physique de Plupp qui symbolise parfaitement cette idée : selon le souhait de l’auteur, ses cheveux bleus font référence aux montagnes, son écharpe orange aux feuilles d’automne et le rouge de son visage (joues et nez) aux différentes baies que l’on peut récolter.

L’une des richesses de l’ouvrage réside dans la capacité de l’auteure à sensibiliser les enfants au respect de l’environnement, un enjeu majeur de notre société, d’en faire un sujet intemporel et universel, sans jamais verser dans la morale. Chaque enfant est libre de faire sa propre interprétation ; le message est subtilement délivré tandis que l’imaginaire est sollicité.

Jeux/activités
(à adapter en fonction de l’âge et de l’intérêt des enfants)

- Reproduire sur une feuille les différentes habitations et les relier à l’animal correspondant.

- Dessiner ou construire (selon les moyens) la cabane de ses rêves et décrire les matériaux utilisés.

- Nommer ou découvrir les différentes saisons, les couleurs qui leur sont associées, et les représenter à l’aide d’un dessin ou d’un collage (si possible, aller ramasser différents éléments : feuilles, fleurs, herbe, graviers, branchages…). Ou tout simplement : créer l’herbier que constituerait Plupp.

- On peut demander aux enfants d’imaginer la suite de l’histoire en s’appuyant sur des dessins : que va-t-il se passer lorsque Plupp et Hermine vont se réveiller ? (L’occasion idéale d’introduire Plupp fait un grand voyage, une autre aventure de notre petit héros.)

- Présenter le folklore suédois aux enfants : leur faire écouter des chants, découvrir des spécialités gastronomiques (ou les confectionner, si possible), évoquer d’autres auteurs pour la jeunesse comme Astrid Lindgren et son personnage de Fifi Brindacier. Peut-être ont-ils déjà entendu parler des Vikings ou des trolls ?

- On peut imaginer une activité autour des trolls, personnages fascinants du folklore suédois. Par exemple, en donner une description précise pour qu’ils tentent de les représenter en dessinant, peignant, ou par d’autres moyens.

Mots/

expressions qui peuvent poser problème 

« hermine », « pensif », « terrier », « sentier »,

« sophistiqué », « marais », « radeau », « sangloter »,

« truffe ».