Public

Cycle I (à partir de 3 ans)

Thèmes

Anniversaire, envie, famille, déguisement, complicité

Résumé

Devinez quoi ? Aujourd’hui est un jour très spécial pour Léni. Elle va se déguiser, voir ses amis et surtout danser ! Où va-t-elle ? À un anniversaire, bien sûr ! Avec l’aide de sa grande sœur, Léni se prépare pour ne pas passer inaperçue…

Jeux/activités
(à adapter en fonction de l’âge et de l’intérêt des enfants)

- Les nombreux objets qui figurent sur les pages de garde sont aussi présents dans les illustrations du livre : les enfants peuvent-ils les retrouver ?

- À la manière de Bérengère Mariller-Gobber, c’est-à-dire en utilisant des crayons de couleurs, les enfants pourront dessiner Léni vêtue du déguisement de leur choix.

- Grâce aux techniques/matières de leur choix (collage, dessin, carton, papier, paillettes, tissu, etc.), les enfants peuvent créer un carton d’invitation qu’ils aimeraient envoyer à leurs amis à l’occasion de leur prochaine fête d’anniversaire.

- Qu’il y ait un anniversaire à fêter ou pas, pourquoi ne pas organiser un goûter où tout le monde danse et se déguise ?

- On peut aussi apprendre une chorégraphie simple tous ensemble et en musique ! Il existe de nombreux tutoriels en ligne, pour tous les âges et tous les niveaux.

Léni veut aller danser

Compréhension du texte

Qui apparaît sur la première illustration ?
On voit Léni et son lapin en peluche. Elle s’apprête vraisemblablement à sortir de sa chambre, car on la voit passer la tête par la porte.

À quel moment de la journée commence l’histoire ?

C’est le matin et l’on apprend que Léni s’est levée très tôt.

Pour quelle raison s’est-elle réveillée de si bonne heure ?

Elle est impatiente d’aller à l’anniversaire de sa meilleure amie.

Que fait-elle sur la deuxième illustration ?
Elle est grimpée sur un tabouret, sans lâcher son doudou, et semble fouiller dans une grande armoire.

Trouve-t-elle ce qu’elle cherche ?

Oui, à la double-page suivante, on la voit enfiler une tenue.

De quels éléments se compose sa tenue ?

Une robe qui tourne, un grand chapeau et des chaussures appartenant à sa sœur.

Comment se prénomme la sœur de Léni ?

Alma.

Quelle est l’étape suivante de sa préparation ?

Elle se rend dans la salle de bains pour une toilette rapide. Puis elle emprunte du fard à joue à sa maman.

Quelle est l’attitude de Léni lorsqu’elle se maquille ?

Elle semble s’appliquer, être très concentrée, en se regardant dans le miroir et en tenant ce pinceau bien trop gros pour sa petite main.

Que décide-t-elle de faire ensuite ?

Elle va réveiller Alma.

Quel élément l’empêche d’être discrète quand elle se déplace dans la maison ?

Les chaussures à talon trop grandes qu’elle porte sont bruyantes, mais elle fait de son mieux pour rester discrète.

Alma est-elle fâchée d’avoir été réveillée par sa petite sœur ?

Pas du tout ! Voir Léni ainsi l’amuse et elle l’aide à compléter sa tenue et son maquillage.

Quels éléments Alma apporte-t-elle à l’ensemble ?

Une canne, des moustaches et des paillettes.

Quelle est la particularité de la double-page suivante ? Que nous montre-t-elle ?

Elle ne présente que des illustrations et pas de texte. On y voit Léni et sa sœur s’amuser à essayer différents déguisements et maquillages, faire des grimaces, dans un moment de grande complicité.

Que décide de faire Léni ensuite ?

Elle prend Alma par la main et se dirige vers la chambre de leurs parents pour les réveiller (et leur montrer son déguisement).

Que disent les parents ?

Sa maman lui dit qu’il est trop tôt (7h30), tandis qu’elle ferme encore les yeux. Son papa cherche ses lunettes à tâtons ; il semble endormi.

Comment le papa surnomme-t-il ses filles ?

Il les appelle « petites fées ».

Une fois qu’il a mis ses lunettes, que dit le père ? Quelle phrase indique qu’il n’est pas bien réveillé ?

Il demande à ses filles d’approcher pour un câlin et ces deux dernières montent sur le lit. L’auteure nous dit qu’il « aurait bien besoin d’un grand café ».

Quelle est l’attitude d’Alma ?

Alma semble d’accord pour ce câlin et se tient proche de ses parents, son père passe d’ailleurs un bras autour de ses épaules.

Et Léni ?

Elle est debout sur lit, déguisée, et déclare, dans une attitude un peu théâtrale, qu’elle est d’accord pour le câlin.

Quel reste pourtant son objectif principal ?

Aller danser à l’anniversaire de son amie ! Mais elle concède qu’elle ferait bien un petit somme avant de s’y rendre.

Que nous montre l’avant-dernière double-page ?

Léni s’est rendormie, ses parents et sa sœur aussi. Tous sont sous la couette et ferment les yeux. Le lapin en peluche s’est également invité.

Que représente la dernière illustration ?

Le rêve de Léni : elle rêve d’une fête où tout le monde danse !

Avant la
lecture

Laisser les enfants observer la couverture pour qu’ils repèrent les informations essentielles (titre, auteur, éditeur). Puis les laisser émettre des suppositions : quel personnage apparaît au premier plan ? (On observe une fillette qui semble danser : le titre du livre et le tourne-disque sur le sol sont de précieux indices. Les enfants vont deviner qu’il s’agit de Léni.) Comment est habillée la fillette ? (Elle porte des vêtements et accessoires variés aux couleurs vives : un gilet trop grand, des bottes, des gants en résille, des lunettes de soleil et un foulard sur la tête. Un chapeau est posé sur le sol : si l’on observe le bras de l’enfant, on peut imaginer qu’elle vient de l’ôter et de le lancer, emportée par la musique.) Un élément de décoration présent sur la couverture et la quatrième de couverture vient confirmer que l’ambiance est à la fête, lequel ? Y en a-t-il un autre ? (La guirlande colorée. Oui, la carte d’anniversaire.) Qui observe calmement la scène ? (Un lapin en peluche assis ; peut-être le doudou de Léni ?)

Dans ce texte drôle et attachant, Stéphanie Demasse-Pottier aborde un thème majeur qui parlera autant aux enfants qu’aux parents : l’excitation qui précède un grand évènement ! Cette préparation pour l’anniversaire de sa meilleure amie sera l’occasion pour la petite fille de se maquiller comme une grande et de choisir un déguisement, avec la complicité de sa sœur. Les couleurs douces des illustrations réalisées aux crayons de couleur apportent de la tendresse au récit.

L'auteure

Après LouiseLa Disparition de ChouJ’aimerais et La Sieste, Stéphanie Demasse-Pottier signe avec Léni veut aller danser ! son cinquième album aux Éditions de L’Étagère du bas. Bibliothécaire en section jeunesse dans la région parisienne, elle écrit en parallèle. Elle est publiée chez d’autres éditeurs jeunesse : Grasset, L’Agrume, Hélium, Sarbacane, De la Martinière Jeunesse, etc.

Mots/
expressions qui peuvent poser problème 

« se réveiller aux aurores », « faire une toilette de chat », « bric-à-brac », « faire un somme », « se raviser ».

L'illustratrice

Bérengère Mariller-Gobber a étudié à l’école des Beaux-Arts de Besançon, puis à l’école supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg. Elle intervient régulièrement auprès des jeunes et des adultes handicapés, afin de présenter des parties de son métier (dessin, médias, photographie). Son premier album en tant qu’auteure-illustratrice, Adèle, est paru aux éditions Maison Eliza. Elle a ensuite travaillé pour plusieurs éditeurs jeunesse (De la Martinière Jeunesse, Milan, Cépages).