Public

Cycle I (à partir de 4 ans)

Thèmes

Rencontre, amitié, voyage, découverte, banquise

Résumé

« Qui veut être mon ami ? » écrit Pingouin sur un petit morceau de papier qu’il accroche soigneusement sur le dos d’un poisson. Seul sur sa banquise, il attend patiemment la réponse… quand le poisson revient avec Chat, celui qui a trouvé le mot. Une véritable amitié naît alors entre Pingouin et Chat. Mais, est-ce que les deux nouveaux amis sont vraiment faits pour vivre ensemble ?

Jeux/activités
(à adapter en fonction de l’âge et de l’intérêt des enfants)

- Pourquoi ne pas proposer aux enfants de construire l’igloo de Pingouin ? (exemple ici )

- On peut aussi créer Pingouin, pour le placer à côté de son igloo. (exemple ici )

- On peut présenter aux enfants les différentes espèces animales qui peuplent la banquise (ours polaire, manchot empereur, phoque, renard polaire, morse…) en leur donnant quelques-unes de leurs caractéristiques, puis leur demander de les dessiner pour créer un imagier de la banquise sous forme de carnet.

- Dans cet album, l’auteure fait référence à plusieurs reprises au chant des baleines, un phénomène fascinant ! On peut imaginer présenter une ou plusieurs espèces de baleine et par exemple écouter cette interview passionnante d’un bioacousticien par des enfants. (exemple d'interview 

La Rencontre

Compréhension du texte

Quel personnage apparaît sur la première double-page et comment l’auteure nous le présente-t-elle ?
Il s’agit de Pingouin, celui de l’illustration de couverture. Il vit sur la banquise et se sent seul car il a quitté « les siens ».

Qui désigne « les siens » et pourquoi les a-t-il quittés ?

Sa famille, ses amis et plus généralement ceux de son espèce. Il les trouvait tous semblables et avait donc envie/besoin de diversité, de nouvelles rencontres.

Comment a-t-il comblé la solitude dans un premier temps ?

En s’inventant des amis imaginaires, mais cela ne lui convient plus.

Que décide-t-il de faire pour remédier à son problème ?

Il accroche un message dans le dos d’un poisson pour trouver un ami.

Que dit exactement ce message ?

« Qui veut être mon ami ? »

Est-ce que quelqu’un trouve ce message ?
Oui, un chat qui pêche et attrape le poisson.

Quelle distance le poisson a-t-il parcourue ?

Une très longue distance puisque le chat vit à l’autre bout de la terre.

Quels éléments nous permettent de voir que le chat ne vit pas sur la banquise ?

Les couleurs sont différentes, il y a du vert donc de la végétation. Ce n’est plus des icebergs (blancs) mais des rochers (noirs) qui apparaissent à la surface de l’eau.

Le chat prend-il ce message au sérieux ?

Oui, il le lit avec attention, puis décide d’aller à la rencontre de ce nouvel ami potentiel.

Le chat part-il pour l’autre bout du monde seulement pour se faire un nouvel ami ?

Non, c’est aussi parce qu’il aime l’aventure !

Part-il seul ?

Non, le poisson lui montera le chemin.

Que met-il dans son sac de voyage ?

Une combinaison bien chaude, des bottes fourrées et deux trois choses utiles.

Est-il chargé ?

Oui ! Son sac à dos semble plein à craquer.

Par quel moyen va-t-il voyager ?

Par bateau, pour suivre Poisson.

Combien de temps va durer ce voyage ?

Longtemps, mais on ne sait pas exactement « plusieurs jours, peut-être même des semaines ».

À quels phénomènes naturels incroyables assistent-ils ?

Des levers et des couchers de soleil. Ils sont confrontés à la pluie sous différentes formes aussi.

Que se passe-t-il entre Chat et Poisson au fil du voyage ? Leur relation change-t-elle ?

Ils discutent, apprennent à se connaître, partagent leur nourriture : on peut considérer qu’ils deviennent amis.

Que fait Pingouin à leur arrivée ? Pourquoi ?

Il est en train de guetter l’horizon avec sa longue-vue : il est impatient de voir un nouvel ami arriver, qui aurait trouvé son message.

Comment se passe leur arrivée chez Pingouin ?

Il les accueille chaleureusement et remercie Poisson d’avoir guidé Chat.

Que va ensuite faire Poisson ?

Il va retrouver sa famille.

Quelle est la première chose que font Pingouin et Chat ?

Pingouin fait visiter sa banquise et son igloo à son nouvel ami.

Que demande ensuite Chat ?

Il voudrait se reposer car le voyage l’a fatigué.

Comment est l’igloo de Pingouin ?

Il semble gigantesque sur l’illustration.

Que font nos nouveaux amis les jours suivants ?

Ils se promènent, discutent beaucoup et apprennent à se connaître.

Que confie Pingouin à Chat ?

Il lui explique pourquoi il est venu sur cette banquise et a quitté sa vie d’avant : il avait soif d’aventure.

Que se passe-t-il au bout de dix jours ?

Chat a le mal du pays, sa famille (très nombreuse : 198 membres !) lui manque.

Lorsqu’il en parle à Pingouin, qu’ajoute-t-il ?

Qu’il est heureux d’avoir fait sa connaissance, d’avoir vu beaucoup de choses, mais qu’il va bientôt rentrer chez lui. Et il propose à Pingouin de l’accompagner ; ce serait un moyen de satisfaire son besoin d’aventure !

Qu’est-ce que Chat a aimé sur la banquise en plus de sa rencontre avec Pingouin ?

La maison de ce dernier et écouter le chant des baleines.

Comment Pingouin réagit-il au discours de son ami ?

Il est ému en apprenant son départ prochain et lui signifie qu’il va réfléchir à sa proposition.

Comment se comporte Pingouin dans les jours qui suivent ?

Il s’isole pour méditer.

Durant ces moments de solitude, de quoi se rend-il compte ?

De la beauté de la banquise ! Il rêvait tellement d’ailleurs qu’il ne voyait plus ce qu’il avait sous les yeux : les dégradés de lumière sur la neige, le chant des baleines…

Quelle conséquence cela a-t-il ?

Il doute, n’est plus certain de vouloir accompagner Chat.

Que fait Chat pendant ce temps ?

On le voit en train de charger son bateau.

Nos amis sont-ils fâchés ?

Pas du tout, ils continuent à passer du temps ensemble.

Par la suite, Pingouin continue-t-il à douter ?

Oui, il est émerveillé par le paysage qui l’entoure, alors il veut de moins en moins partir.

En observant la banquise avec sa longue-vue, que voit-il un jour ?

Un individu qui lui ressemble et paraît lui faire signe !

Et finalement, qui est-ce ?

Il s’agit bien d’un autre pingouin.

Que ressent alors Pingouin ?

De la curiosité : il aimerait le connaître, comme cela avait été le cas quand il avait vu Chat la première fois.

Est-ce que cela l’aide à prendre sa décision quant à un éventuel départ?

Non, c’est pire : même s’il a envie de suivre Chat, il a aussi désormais très envie de rencontrer ce pingouin.

Que se passe-t-il le jour du départ de Chat ?

Pingouin n’a toujours pas décidé s’il restait ou suivait son ami.

Et finalement, que lui dit-il ?

Qu’il n’est plus sûr de vouloir partir.

Pourquoi ?

Grâce à la présence de Chat, il a redécouvert sa banquise et s’est rendu compte à quel point il l’aimait. En plus, il a aperçu un autre pingouin et aimerait faire sa connaissance.

Qu’en pense Chat ?

Il comprend très bien et il est heureux pour son ami.

Malgré sa décision de rester, que dit Pingouin à Chat sur sa présence ?

Il lui dit qu’il a passé des moments formidables à ses côtés, qu’il a aimé ce qu’ils ont partagé, leurs discussions et enfin la place qu’il occupe désormais dans son cœur. Il lui fait une déclaration d’amitié !

Quelle affirmation fait enfin Pingouin à son ami ?

Il lui assure qu’un jour, il viendra le voir chez lui.

Comment peut-on interpréter la réponse de Chat : « probablement » ?

Chat n’est pas persuadé que Pingouin viendra, mais ce n’est pas grave : leur rencontre et les bons moments qu’ils ont partagés resteront dans leur mémoire et leur cœur quoi qu’il arrive.

Comment se disent au revoir nos amis ?

Ils se serrent longuement dans les bras l’un de l’autre.

À la fin de l’histoire, de quoi sont-ils sûrs et qu’est-ce qu’ils ignorent ?

Ils ne sont pas sûrs de se revoir un jour, mais ils sont sûrs d’avoir trouvé un ami.

L'auteure

Stéphanie Demasse-Pottier signe avec La Rencontre son huitième album aux éditions de L’Étagère du bas. Bibliothécaire en section jeunesse dans la région parisienne, elle écrit en parallèle. Elle est publiée chez d’autres éditeurs jeunesse : Grasset, L’Agrume, Hélium, Sarbacane, De La Martinière, Les Éditions des Éléphants, etc.

L'illustratrice

Principalement formée en linogravure et en typographie à l’École Estienne, Marie Poirier consacre davantage son travail d’illustratrice à la littérature jeunesse et a été publiée chez plusieurs maisons d’édition dont Les Grandes Personnes et Dunod. Elle réalise aussi des illustrations pour La maison est en carton.

Avant la
lecture

Laisser les enfants observer la couverture pour qu’ils repèrent les informations essentielles (titre, auteur, éditeur). Puis les laisser observer, décrire l’illustration et émettre des suppositions, sans les laisser voir ou leur lire la quatrième de couverture : quels personnages apparaissent et que font-ils ? (On voit un chat et un pingouin côte à côte, les bras croisés. Ils sourient et s’adressent un regard complice. Le format carré de l’illustration de couverture fait penser à une photographie.) Que laisse penser le titre du livre ? (Qu’il va nous raconter comment ces deux-là se sont rencontrés.) Dans quel environnement se trouvent-ils ? (Derrière les deux personnages, on aperçoit du bleu et du blanc, de l’eau et de la glace : ils sont sur la banquise.) Lorsque les enfants auront formulé leurs idées, on peut leur lire la quatrième de couverture pour voir s’ils ont vu juste. À quel objet peut faire penser le format du livre ? (À un carnet ou un journal, que sa petite taille permet d’emporter partout : il peut évoquer le voyage. Les enfants savent-ils ce qu’est un carnet de voyage ?)

Dans ce huitième texte publié aux Éditions de L’Étagère du bas, Stéphanie Demasse-Pottier emmène littéralement le lecteur en voyage à l’autre bout du monde : sur la banquise ! Cet environnement de glace et d’eau est superbement mis à l’honneur grâce au style géométrique, coloré et minimaliste de Marie Poirier qui confère un univers graphique très fort à l’album. S’il permet de découvrir le milieu naturel dans lequel évolue Pingouin, l’album est aussi le théâtre d’une rencontre entre deux personnages curieux en quête de nouveauté et la naissance de leur belle amitié. Mais, si l’on est attentif, il n’est pas nécessairement utile d’aller très loin pour faire des découvertes et vivre de nouvelles aventures.

Mots/
expressions qui peuvent poser problème 

« banquise », « imaginaire », « avec attention », « embarcation », « incroyable », « veiller sur quelqu’un », « longue-vue », « chaleureusement », « igloo », « ouvrir son cœur », « avoir le bourdon », « méditer », « déambuler », « contempler », « dégradé », « court sur pattes », « à son égard », « avoir un œil neuf ».