Public

Cycle I (à partir de 3 ans)

Thèmes

Famille, fête, aventure, mission

Gustave Mouche

L'auteure/
illustratrice

Née en Basse-Normandie, Éva Chatelain a grandi dans une famille de musiciens. Rapidement, les feuilles et les crayons ont côtoyé les partitions et elle est partie à Paris pour faire des études d’illustration. Aujourd’hui, elle vit de sa passion en illustrant des livres pour différents éditeurs jeunesse (Gründ, Hatier, Les P’tits Bérets).

Résumé

Ce soir, c’est la fête chez la famille Mouche ! Pour tout bien préparer, chaque membre de la famille a quelque chose à faire et le petit Gustave a, lui aussi, une mission très importante. Va-t-il réussir ? Déterminé, Gustave Mouche prend son rôle très au sérieux et est prêt à affronter tous les dangers pour y parvenir.

Avant la
lecture

Laisser les élèves observer la couverture pour qu’ils repèrent les informations essentielles (titre, auteur, éditeur).

Puis, les laisser émettre des suppositions : quel personnage apparaît sur la couverture ? (Il s’agit bien évidemment de notre héros éponyme : Gustave !) Quelle est son attitude ? Quels objets tient-il ? (Gustave est souriant et nous salue. Il tient un carnet ou un livre dans une patte et un crayon dans l’autre. On peut imaginer que c’est un artiste ou un écrivain ! On remarque aussi que Gustave est habillé comme un humain malgré son corps d’insecte.) Quel objet familier des enfants évoque la couverture ? (Elle peut faire penser à un cahier d’écolier, avec ses petits carreaux et ses taches d’encre.) Et la quatrième de couverture ? (On y voit six mouches dont Gustave. Le texte vient nous confirmer que c’est la famille Mouche et qu’ils s’attellent à la préparation d’une fête dans laquelle Gustave va jouer un rôle déterminant…)

Cette aventure riche en rebondissements et originale met en avant un personnage peu commun dans la littérature jeunesse : la mouche. Grâce à Gustave, notre héros si courageux, dévoué et attachant, ainsi qu’à sa famille, l’auteur réhabilite de manière tendre cet insecte généralement qualifié de nuisible. Les illustrations très détaillées aux couleurs douces (crayon et aquarelle) donneront l’impression aux enfants d’évoluer au cœur du carnet de Gustave, au plus près de l’action.

Compréhension du texte

Où vit la famille Mouche ?

À Drozoville, rue Lepic, dans le mur fissuré d’une maison en briques jaunes, sous une gouttière.

De qui se compose la famille Mouche ?

De Mamie Ginette, Maman, Papa, Jeannette, Tonton Romuald et Gustave.

Pourquoi est-ce un jour particulier chez les Mouche ?

Une fête s’organise pour le soir même !

De quoi vont-ils se régaler ?

De crêpes apportées par Mamie et du jus de pomme de Tonton Romuald.

Comment se préparent les différents membres de la famille ?

Maman et Papa rangent le salon et Jeannette révise un morceau de harpe de sa composition.

Qu’apprend-on sur Gustave ?

Il est le cadet de sa famille, adore dessiner et tout noter dans son carnet : les blagues de son oncle, les bêtises qu’il fait avec sa sœur, les fous rires avec sa mamie et ce qu’il a à faire.

D’ailleurs, de quoi s’aperçoit-il ?

Il a oublié une mission de première importance : il devait aller chercher de la confiture de fraises à déguster avec les crêpes.

Quel problème se pose ?

Il ne sait pas où en trouver ! Peu importe, il décide d’accomplir sa mission et d’en ramener avant le dîner de ce soir.

Qu’aperçoit-il en sortant de chez lui ? Quel plan élabore-t-il ?

Une petite fille qui semble rentrer de l’école : il décide de se cacher dans ses cheveux pour l’accompagner jusque chez elle, où il trouvera peut-être l’objet de sa quête !

Qui rencontre la petite fille lorsqu’elle arrive chez elle ?

Un chat, et elle s’arrête pour le caresser. Gustave a peur car il le remarque et tente de l’attraper, mais sans succès.

Où se dirige la petite fille ?

Vers sa maison, et plus particulièrement la cuisine.

Que fait la fillette ensuite ?

Elle prépare son goûter qui se compose de tartines de confiture !

Et Gustave ?

Il se réjouit un peu vite et s’empresse d’en remplir son baluchon.

Pourquoi la situation se complique-t-elle ?

Quelqu’un appelle la fillette pour jouer et elle referme précipitamment le pot de confiture : Gustave est fait prisonnier !

Comment tente-t-il d’attirer l’attention ?

Il crie, chante sur tous les tons, tape contre le pot, jette de la confiture mais ne parvient pas à attirer l’attention.

Que se passe-t-il chez les Mouche pendant ce temps ?

Ils n’ont aucune idée de ce qui est arrivé à Gustave et continuent tranquillement à préparer la fête.

Quel nouvel événement vient compliquer la situation de Gustave ?

Un monstre approche du pot ! Enfin, il s’agit en fait d’une grenouille qui est entrée par la fenêtre et semble vouloir dévorer notre héros.

Que fait la grenouille ?

Elle tente par tous les moyens d’attraper Gustave mais n’y parvient pas : elle ne comprend pas qu’une paroi de verre les sépare.

À force de manipuler le pot, que se passe-t-il ?

Elle fait tomber le pot et il se brise : Gustave est libre et se dépêche de s’enfuir, sans perdre de vue l’objectif de sa mission !

Quel nouvel obstacle doit-il surmonter ?

Quand il s’apprête à traverser le jardin, le chat le voit et l’attrape, pour se venger de la fois où il lui avait échappé !

Que fait le chat avec Gustave ?

Il joue avec ce pauvre Gustave comme avec une balle. Ce dernier est tout étourdi mais pense à protéger son baluchon.

Comment Gustave s’en sort-il ?

Mélanie et son amie s’approchent du chat qui n’a pas l’air ravi de cette intrusion et il doit laisser partir Gustave pour leur échapper.

Comment se termine la mission de Gustave ?

Il vole prudemment jusqu’à sa maison et arrive juste à temps pour le repas.

Que ressent-il en arrivant ?

Un grand soulagement.

Que voit-on sur la dernière double-page ?

La fête a commencé : la famille Mouche est attablée et Mamie Ginette apporte les crêpes. La confiture est sur la table !

Jeux/activités
(à adapter en fonction de l’âge et de l’intérêt des enfants)

- En utilisant les pages de garde, on peut proposer aux enfants d’apprendre à dessiner Gustave Mouche.

- Si les conditions le permettent, pourquoi ne pas préparer des crêpes pour le goûter ? Et les déguster avec de la confiture de fraises bien sûr !

- En observant les illustrations, les enfants peuvent-ils repérer chez la famille Mouche des objets que les humains utilisent au quotidien ? Quelle utilisation en font-ils ? (Une allumette en guise de chevalet, la harpe semble être faite d’une brindille, une boîte d’allumettes sert d’étagère, un timbre-poste de poster, un dé à coudre de récipient et de tabouret, un dé à jouer sert également de tabouret, une tasse ébréchée de fauteuil, une bougie de lampe, une gomme de canapé et un pot de yaourt en verre de vase.)

- Il existe de nombreuses expressions françaises contenant le mot mouche : les enfants en connaissent-ils ? On peut leur en donner certaines et les laisser en deviner le sens : « faire mouche », « fine mouche », « ne pas faire de mal à une mouche », « prendre la mouche », « quelle mouche l’a piqué ? », « regarder voler les mouches », « entendre une mouche voler », « poids mouche », « pattes de mouche ». S’ils sont inspirés, on peut leur demander d’illustrer celle de leur choix.

- La comptine d’Anne Sylvestre Une mouche dans mon lait donne une image tendre de cet insecte : la connaissent-ils ?