Public

Cycle I (à partir de 5 ans)

Thèmes

Entraide, voyage, maladie, nature

Résumé

Pour guérir les jambes de la petite Lolotte, il faut de l’algus blum. C’est une algue rare qu’on ne trouve qu’au bord de l’océan. Docteur Rire, le clown de l’hôpital, et son ami Rodolphe quittent leurs montagnes et partent en chercher à bord d’un engin incroyable qui roule, qui flotte et qui vole.

Jeux/activités
(à adapter en fonction de l’âge et de l’intérêt des enfants)

- On peut proposer aux enfants de se fabriquer un nez rouge de clown, comme celui d’Aurèle (exemple ici) ou un masque d’ours avec un nez rouge.

- Les enfants peuvent-ils imaginer puis dessiner une autre invention de Rodolphe et décrire son utilité ?

- On remarque que la nature et les plantes sont omniprésentes dans cette histoire, notamment la flore montagnarde puisque c’est le milieu où vivent nos amis. On peut présenter des photos de différentes espèces (edelweiss, sapin, genévrier, reine-des-prés, génépi, gentiane jaune, arnica, aster des Alpes…) et leur demander s’ils les connaissent. On pourra ensuite leur parler de leurs vertus.

- L’un des éléments clés de cette histoire est également une plante : une algue, qui va permettre de fabriquer une potion pour guérir Lolotte. Même s’il s’agit de fiction, on peut évoquer avec les enfants les différents bienfaits/utilités des algues. Cette vidéo peut constituer une introduction intéressante.

- Pourquoi ne pas imaginer une activité culinaire/dégustation autour de l’algue ? Wakamé, laitue de mer, nori, salicorne… il y a de nombreuses possibilités. Si les enfants sont réticents, on peut leur rappeler qu’elles entrent dans la composition de certains bonbons gélifiés ! La même démarche est possible avec des fleurs comestibles.

Docteur Rire

Compréhension du texte

Qui est Aurèle ? Que lui arrive-t-il en pleine nuit ?
Aurèle est un ours mais aussi Docteur Rire. Il est réveillé en pleine nuit et doit se rendre à l’hôpital pour une urgence ; une certaine Lolotte ne va pas bien et a besoin de sa présence.

Qui vient le réveiller chez lui ?

La doctoresse de l’hôpital, une renarde. Elle semble très inquiète pour sa patiente.

Alors qu’Aurèle suit la doctoresse, qui les interrompt en route ?

Rodolphe, un cerf inventeur et voisin d’Aurèle, qui les salue et remarque leur pas pressé.

Que fait Rodolphe encore debout à cette heure avancée de la nuit ?

Il surveille son epiphyllum qui est sur le point de fleurir et ne veut rater cela pour rien au monde.

Qu’apprend-on également sur la vie de Rodolphe ?

On apprend qu’il travaille à la construction d’un engin « capable de rouler, flotter et voler » depuis plusieurs mois.

Où se dirigent ensuite Aurèle et la doctoresse ?
Dans un bois.

De quel personnage déjà cité au début du livre parlent-ils ? Qu’apprend-on à son sujet ?

De Lolotte ! Elle refuse de se laisser soigner par la doctoresse alors qu’elle souffre et ne peut plus bouger les jambes, certainement parce qu’elle a peur.

Après ces explications, que demande Aurèle à la doctoresse ?

S’il existe un traitement pour guérir Lolotte.

Et est-ce le cas ?

Oui, il existe une algue qui pourrait la guérir : l’algus blum.

Pourquoi la doctoresse ne semble pas très confiante à propos de ce traitement ?

Car on ne trouve pas cette algue là où ils vivent.

Où nos amis devraient-ils aller pour se procurer cette algue ?

En bord de mer !

Alors qu’il arrive à l’hôpital, qu’apprend-on sur le quotidien de Docteur Rire ?

Il vient tous les jours à l’hôpital et sa venue provoque des cris de joie, mais pas cette fois car c’est la nuit et tout le monde dort.

Comment réagit Lolotte quand elle le voit ?

La petite écureuil semble surprise. Docteur Rire réussit à la faire sourire en écorchant volontairement son prénom même si elle semble très affaiblie.

Le Docteur Rire est-il un médecin comme les autres ?

Non ! Son rôle est de faire rire les enfants hospitalisés, de les distraire et de leur apporter du réconfort.

Cela fonctionne-t-il ? Comment s’y prend-il ?

Oui, il parvient à faire rire Lolotte. Il mélange les mots qui ont une même sonorité, ce qui donne une certaine musicalité au texte.

Alors que la doctoresse annonce à Lolotte qu’elle doit lui faire une piqûre, que fait Docteur Rire ?

Il distrait l’enfant, qui ne prête pas du tout attention à la piqûre. Il mime une mésange grâce à son gant car il sait la malade adore les oiseaux.

Une fois la piqûre effectuée, Docteur Rire arrête-t-il ?

Non, il reste près de l’enfant et caresse doucement sa joue jusqu’à ce qu’elle s’endorme.

Quel détail de l’illustration nous confirme que Lolotte aime les oiseaux ?

Les dessins accrochés au mur de sa chambre.

Que fait l’ours Aurèle quand il rentre chez lui ?

Il va voir son voisin Rodolphe et lui explique la situation de Lolotte.

Comment se sent Aurèle ?

Il est triste.

Que propose-t-il à Rodolphe ?

D’emprunter sa machine pour aller cherche de l’algus blum et ainsi sauver Lolotte.

Le cerf est-il d’accord ?

Au début, pas vraiment ! Il se cherche des excuses : sa plante à surveiller, son engin qui n’est pas prêt. Mais il se laisse finalement convaincre car il est ému par le cas de Lolotte.

Alors que fait-il après avoir ronchonné ?

Il installe sa plante dans l’engin et le démarre.

Comment vont-ils faire pour se rendre à la mer ?

Aurèle indique qu’il suffit de descendre dans la vallée, de rouler jusqu’au fleuve et de flotter jusqu’à l’océan.

Que se passe-t-il alors que nos deux amis roulent dans la forêt, le lendemain matin ?

L’engin commence à fumer et tombe en panne.

Comment est l’humeur de Rodolphe ?

Il semble grognon, persuadé que sa plante ne fleurira pas. Il est pessimiste également, pense qu’ils n’atteindront jamais leur but quand l’engin tombe en panne.

Quelle est la réaction d’Aurèle ?

Aurèle décide de pousser l’engin et pense à Lolotte pour se donner de la force.

Où parviennent-ils finalement ?

Ils atteignent le fleuve !

Une fois la machine à l’eau, tout se passe-t-il sans encombre ?

Eh bien non ! alors que nos deux amis sont distraits, leur embarcation percute celle d’une famille de castors.

Comment réagit le père, qui avait pourtant tenté de les prévenir en criant pour signaler leur présence ?

Il est très fâché et les traite « d’andouilles » et de « cornichons flottants».

Et ses enfants ?

Ils semblent effrayés et n’osent plus bouger.

Que décide alors de faire Aurèle ? Pourquoi ?

Il sort un mouchoir de sa poche et fait un tour de magie pour les distraire, et ainsi calmer les esprits.

Et ensuite ?

Il fait le clown et jongle avec ses chaussures !

Le plan d’Aurèle fonctionne-t-il ?

Oui, toute la famille castor est sous le charme et laisse partir nos deux amis.

Lorsqu’ils atteignent la plage, quelle est leur humeur ?

Rodolphe râle toujours, persuadé que sa plante ne fleurira pas… et Aurèle reste au contraire optimiste.

Et qui a finalement raison ? Que se passe-t-il soudain ?

Alors que nos deux amis sont assis sur la plage et regardent l’océan, l’epiphyllum fleurit soudain : Aurèle avait raison !

Alors que Rodolphe est fou de joie et que des oiseaux s’approchent de la plante, à quoi pense Aurèle ?

À la petite Lolotte, qui aime tant les oiseaux.

Le lendemain matin au réveil, que font nos deux amis ?

Pendant que Rodolphe répare son engin, Aurèle ramasse toutes les algues bleues qu’il trouve.

Quelle image évoque Lolotte à Aurèle ?

Un oiseau qui a fait son nid dans la plante de Rodolphe : Aurèle pense que cela plaira à la petite !

Comment quittent-ils la plage ?

En volant à bord de l’engin !

Quelle est cette fois l’humeur de Rodolphe et pourquoi ?

Il rit ; il semble que cet envol magnifique l’ait mis de bonne humeur… peut-être aussi le fait que sa plante ait finalement fleuri.

Que se passe-t-il alors que nos amis se réjouissent d’apercevoir leur village ?

Un éclair déchire le ciel : un orage arrive !

Alors que l’avion est en mauvaise posture, quelle réaction ont nos deux amis ?

Rodolphe imagine à nouveau le pire (qu’ils vont s’écraser) et Aurèle reste optimiste malgré la situation périlleuse.

Après un choc, où se retrouve l’avion ?

Bloqué dans un arbre ! On voit Aurèle suspendu au sommet d’un tronc.

Pourquoi Aurèle semble-t-il cette fois très effrayé ?

Car il a le vertige !

Pour une fois, comment réagit Rodolphe ?

Il semble garder son calme pour rassurer son ami : il l’encourage et lui dit qu’ils vont descendre tous les deux.

On devine qu’ils ont réussi car où se trouve Aurèle sur l’illustration suivante ?

Il est à l’hôpital, dans le bureau de la doctoresse renarde.

Que déclare la doctoresse après avoir observé les algues à la loupe ?

Qu’il ne s’agit malheureusement pas d’algus blum, puisque c’est une algue qu’on ne trouve qu’en pleine mer.

Comment réagit Aurèle à cette déclaration ?

Il perd espoir et se sent si triste qu’il a envie de pleurer. Il se sent bête aussi d’avoir cherché l’algue sur le rivage.

Enfin, que demande la doctoresse à Aurèle ?

De venir voir Lolotte au moment de la piqûre, que cela la rendra heureuse.

Qui arrive donc dans la chambre de la petite écureuil en fin d’après-midi?

Aurèle, accompagné de Rodolphe et de son epiphyllum : ils viennent offrir la plante à Lolotte, ainsi que l’oiseau qui y a fait son nid.

Alors que l’enfant et la doctoresse admirent la plante, de quoi s’aperçoit cette dernière ?

Que l’oiseau a confectionné son nid avec de l’algus blum ! Et elle transporte délicatement la plante jusqu’à son laboratoire.

À quel propos s’inquiète Lolotte, qui n’est pas au courant des vertus de l’algue ?

Elle ne veut pas qu’on abîme la maison de l’oiseau, mais Aurèle la rassure à ce sujet, en jonglant avec les mots pour la faire rire, comme à son habitude.

Que parvient à faire la doctoresse ?

Elle réalise une potion grâce à l’algus blum, qui pourra peut-être guérir la petite Lolotte.

Selon nos amis Aurèle et Rodolphe, qui est responsable de la réussite de cette entreprise ?

Pour Aurèle, c’est grâce à Rodolphe et sa machine et pour Rodolphe, c’est Aurèle et son optimisme à toute épreuve qui ont permis tout cela.

Et Lolotte, comment se porte-t-elle ?

Elle a bonne mine, elle est gaie lorsqu’ils arrivent.

Que leur montre-t-elle alors ?

Un œuf qui vient d’éclore dans le nid, et un oisillon qui sort de sa coquille.

Pourquoi Rodolphe compare-t-il l’oisillon et Lolotte ?

Il indique que les deux sont dans la même situation : si dans un mois, l’oisillon pourra prendre son envol, Lolotte aussi car elle aura retrouvé l’usage de ses jambes.

En quoi l’attitude de Rodolphe a-t-elle changé par rapport au début de l’histoire ?

Il est désormais optimiste, comme Aurèle.

Comment Aurèle ponctue-t-il cette discussion ?

En mélangeant les mots et en faisant le clown, comme il sait si bien le faire !

Quelle scène apparaît sur la dernière illustration ?

On voit Aurèle et Lolotte qui sautillent ou dansent entourés d’oiseaux ; ils ont l’air très heureux.

Quelle durée sépare cette illustration de la précédente ?

Au moins un mois, si l’on se fie aux paroles de Rodolphe, puisque Lolotte est debout et plus dans son fauteuil.

Avant la
lecture

Laisser les enfants observer la couverture pour qu’ils repèrent les informations essentielles (titre, auteur, éditeur). Puis les laisser observer, décrire l’illustration et émettre des suppositions : quel personnage apparaît et que fait-il ? (On y voit un ours, très certainement le Docteur Rire que désigne le titre et dont parle la quatrième de couverture. Il porte un vêtement coloré qui ressemble à un déguisement et semble en train de danser ou d’effectuer une pirouette, son chapeau à la main. Il ferme les yeux, comme pour mieux profiter de cet instant. Un petit oiseau est perché sur son museau.) Qui est Docteur Rire ? Quel détail nous l’indique ? (Le clown de l’hôpital ; même si la quatrième de couverture nous livre cette information, on peut le déduire grâce à son nez rouge !) Quelle information importante à propos de ce livre figure sur la couverture ? (Lorsqu’un livre est acheté, 1€ est reversé à l’association Le Rire médecin.) Si les enfants ne connaissent pas cette association, peuvent-ils essayer de deviner quel est son but ? (Voir page de garde.)

Grâce à des personnages drôles, attachants et généreux, Laurence Gillot parvient à aborder de manière habile un sujet sérieux ; celui des enfants malades et hospitalisés. Si le ton joyeux et résolument optimiste du texte laisse entrevoir la lecture musicale imaginée par l’auteure au moment de l’écriture, la relation de l’ours Aurèle et de la petite Lolotte permet par ailleurs d’entrevoir le travail remarquable et essentiel effectué par Le Rire médecin depuis 1991. Les illustrations originales, colorées et créées à partir de différentes techniques (peinture, découpage, collage) de Vanessa Hié permettent également de mettre à l’honneur et/ou de faire découvrir la faune et la flore des différents milieux dans lesquels évoluent nos héros.

L'auteur

Laurence Gillot a d’abord écrit pour le journal L’Est Républicain, puis pour la littérature jeunesse chez différents éditeurs. Sa série la plus connue est « Lulu-Grenadine » avec 22 livres publiés chez Nathan. Elle vit à Nancy.

L'illustratrice

Vanessa Hié est diplômée de l’école Olivier de Serres. Elle utilise plusieurs techniques dont la peinture acrylique et le papier mâché. Son dernier ouvrage en tant qu’auteure-illustratrice est Tempête sur l’île des amis, publié chez Rue du monde en 2018. Elle vit en région parisienne.